Sélectionner une page

La voie/x du libre épisode 3 - Les backdoors

Bonjour et bienvenu dans le 3ème épisode de la voie/x du libre, nous sommes le Dimanche 6 Octobre 2019 et je suis Rafael président de FairSocialNet, une association qui défend les libertés sur internet.
Aujourd’hui le thème sera sur les backdoor ou porte dérobée en français. Tout d’abord qu’est ce qu’une backdoor ? Selon Wikipedia : Dans un logiciel, une porte dérobée est une fonctionnalité inconnue de l’utilisateur légitime, qui donne un accès secret au logiciel. L’introduction d’une porte dérobée dans un logiciel à l’insu de son utilisateur transforme le logiciel en cheval de Troie.
Et cette semaine le gouvernement américain a demandé à Facebook de ne plus chiffrer de bout en bout ces produits et en particulier Whatsapp. Car c’est bien connu l’Amérique est le pays des libertés ou tout est écouté et enregistré pour l’éternité. C’est le pays qui se croit le plus le gendarme du monde, après ce n’est que mon avis personnel.
Dans le cadre de cette réflexion je vous invite à lire le livre d’Edward Snowden qui est sorti il y a peu, il est très intéressant pour comprendre comment les agences de renseignement fonctionnent et le ressenti des employés qui y travaillent.
La raison pour laquelle cette demande est formulée est toujours la même, pour luter contre le terrorisme et tous les autres crimes sur internet. Pour mieux comprendre faisons une comparaison avec la vie réelle : La police est là pour protéger la population et par sa seule existence convaincre les voleurs et autre malfrats de ne pas commettre de crime de peur de se faire attraper. Mais maintenant si la police demandait que tout le monde laisse leur porte ouverte, car ils aimeraient bien pouvoir voir à l’intérieur de chez vous et aussi vous interroger pour savoir si vous êtes dangereux de façon préventive, car on ne sait jamais…. Cela ferait un tollé car tous les gens honnêtes se sentiraient faussement accusé d’être des voyous. En même temps c’est plus ou moins déjà ce qu’il se passe dans certains pays avec la vidéo surveillance, dès que vous poser le pied hors de chez vous, vous êtes filmé.
Mais revenons à la backdoor, c’est une illusion de penser que cette porte dérobée ne sera utilisée que par les « gentils » car dès qu’elle sera découverte par les chercheurs en sécurité, et ne prendra pas des années mais au plus quelques semaines voir jours. Elle sera exploitée par tout le monde qui en aura connaissance ce qui rendra la sécurité de cette plateforme nulle, et aura pour effet que les seules personnes qui utiliseraient cette appli seront ceux qui voudront se faire attraper pour des choses mineures. L’encryption n’est pas le problème, le problème est dans la société elle-même et dans la façon dans le pays que vous habiter respecte ses habitants, on n’a jamais vu quelqu’un avec un travail correct, un toit de quoi se nourrir et se vêtir, et aussi de quoi se soigner et se divertir, attaquer les dirigeants de son pays. Mais forcément cela est beaucoup plus dur à faire que de simplement faire un pays de merde et ensuite rendre responsable ces habitants en les accusant de manifester. Donner un marteau à quelqu’un et il construira une maison ou alors tuera son voisin, l’outil n’est pas le problème, c’est l’utilisation qu’on en fait.
C’est une vaste discussion, mais une qui est très importante à mener, et les entreprises actuellement résiste à cette demande non pas, car c’est la bonne décision à prendre de façon éthique, mais uniquement car s’ils ne faisaient plus personne n’utiliserait leurs produits et ça serait leur ruine, et les entreprises cherche le profit, donc tout ce qui ne va pas dans le sens du profit va à l’encontre de leurs intérêts.
Pour continuer de discuter et de débattre sur le sujet je vous invite à vous rendre sur le forum de SwissNeutral, ou si vous souhaiter me contacter directement vous pouvez le faire sur Mastodon à l’adresse tooting.ch ou Diaspora à l’adresse diasporing.ch pseudo tursiops.
Au plaisir d’entendre vos commentaires et remarques, à la semaine prochaine, c’était Rafael pour ce 3ème épisode de la voie/x du libre, passez une bonne semaine, a toute !