Sélectionner une page

La voie/x du libre épisode 5 - L'algorithme YouTube

Bonjour à tous et bienvenu dans ce 5ème épisode de la voie/x du libre. Nous sommes le dimanche 27 octobre 2019.

Il n’y a pas eu d’épisode la semaine passée pour cause d’élections en Suisse, comme je fais partie des verts de Neuchâtel je les ai aidés à faire campagne et j’ai passé toute la journée avec eux pour célébrer notre très bon résultat.

Cette semaine le sujet concerne les algorithmes YouTube et comment Mozilla, la fondation qui en charge de Firefox a testé YouTube, et à quel point il est facile de tomber sur du contenu discutable sur la plateforme.

Il est très difficile, voire impossible de savoir comment fonctionne l’algorithme YouTube, car c’est l’un des secrets les mieux gardé de Google, et aussi le fait qu’il change constamment. Cependant Mozilla a fait un appel à témoigner concernant le résultat des recommandations de vidéos. Un mois après avoir lancé cet appel une première série de récit est publiée.

Le problème est que ces algorithmes dirigent les internautes vers des vidéos indésirables volontairement, car le plus important pour YouTube est que les utilisateurs passent le plus possible de temps sur la plateforme, et pour ce faire doit vous montrer non seulement des vidéos qui vont vous intéresser mais aussi et surtout des vidéos qui vont rapporter le plus d’argent à Google, la recommandation est donc biaisée de base. Je vous recommande donc de regarder ce reportage de Arte qui s’intitule Pourquoi vous êtes accro à Youtube Ils font aussi la version pour Facebook et Instagram.

Dans l’étude des 28 témoignages récoltés par Mozilla, cela montre que dans des circonstances pourtant bien différentes (Une recherche LGBT, une vidéo sur un chien errant ou encore un programme consacré aux Vikings et à la culture nordique) les internautes ont fini par tomber sur des contenus très loin de leurs préoccupations, sans parvenir à s’en extirper.

Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de YouTube!

Ces témoignages illustrent avec quelle déconcertante facilité et à partir de requête banale, il est possible de tomber sur des contenus racistes, violents, ou conspirationnistes, en suivant le fil des vidéos suggérées.

Voici quelques exemples de témoignages, que Mozilla a sobrement intitulé YouTube Regrets, ou Les regrets YouTube.

« J’ai commencé à chercher des ‘vidéos de ratage’ où les gens tombent ou se font un peu mal. On m’a ensuite présenté une chaîne qui montrait des vidéos filmées depuis le tableau de bord de voitures. Au début, il s’agissait d’accidents mineurs, mais par la suite, cela a basculé sur des voitures explosant et tombant de ponts — des vidéos où les gens n’ont clairement pas survécu à l’accident. Je me sentais un peu mal à ce moment-là, et je n’ai pas vraiment cherché ce genre de contenu par la suite. »

« J’avais l’habitude de regarder occasionnellement une drag queen qui faisait beaucoup de vidéos et de vlogs positifs et d’encouragement. Sinon, je regardais très peu de choses qui n’étaient pas de la musique grand public. Mais mes recommandations et l’encadré étaient pleins d’anti-LGBT et de contenu haineux similaire. J’en suis arrivé au point où j’ai cessé de regarder leur contenu et je le regrette encore, car les recommandations m’ont suivi pendant des lustres. »

« Je suis professeur et j’ai regardé des documentaires sérieux sur Apollo 11. Mais les recommandations de YouTube sont maintenant pleines de vidéos sur les théories du complot : sur le 11 septembre, l’évasion d’Hitler, les chercheurs d’aliens et la propagande antiaméricaine. »

« Une fois, YouTube m’a recommandé une vidéo sur un chien errant (il était dans un état épouvantable) sauvé en Inde. Tout à coup, ma page d’accueil est pleine de vignettes d’animaux maltraités – des images vraiment tristes. Donc oui, ce n’est pas un bon début de journée pour moi. »

« Une fois, je cherchais des vidéos sur les Vikings et le néopaganisme nordique, et j’ai été amené à des vidéos faisant la promotion du racisme et de la suprématie blanche ! Je n’aime pas ça du tout. Je trouve cela très troublant. »

Je vous invite à faire le test par vous-même, aller sur YouTube, faites une recherche pour un sujet tout a fait anodin et suivez les recommandations, vous tomberez vite sur des vidéos troublantes.

On parle de YouTube ici mais ce n’est de loin pas les seuls, tous leurs produits fonctionnent de la même manière. Et les autres compagnies font de même, Facebook, Microsoft, etc… Je rappelle la phrase sur les services gratuits: Si c’est gratuit c’est vous le produit. C’est pour ça que fsnet n’inclus aucun type d’algorithme dans ces services, et vous laisse vraiment le choix de ce que vous voulez voir. Soutenez nous donc en devenant membre ou en faisant un don sur notre site fsnet.ch En attendant vous pouvez toujours profiter d’aller sur diasporing.ch qui est notre alternative à Facebook, tooting.ch qui est notre alternative à Tweeter et Peertube.ch qui est notre alternative à YouTube. Pour ce dernier par contre la création de compte gratuit est pour l’instant fermée, car l’hébergement de vidéos prend beaucoup de place et pour une petite association comme la mienne ne peut pas faire face à ce genre de dépense. Cependant nous proposons des comptes payants qui vous permettrons d’héberger vos vidéos sur une plateforme alternative respectueuse de votre vie privée, contactez-moi sur diaspora ou mastodon sous le pseudonyme tursiops ou par email à info@fsnet.ch

Je vous remercie d’avoir écouté ce 5ᵉ épisode de la voie/x du libre et vous dit à la semaine prochaine, au même endroit à la même heure. Passer une très bonne semaine. A bientôt.