Sélectionner une page

Article original sur: https://protonmail.com/blog/privacy-rights-and-anti-terror-laws/

Le contenu terroriste n’a sa place sur aucune plate-forme en ligne, mais nous devons également préserver nos droits humains fondamentaux tout en empêchant les terroristes et autres criminels d’abuser de l’Internet.

Notre mission est de promouvoir la sécurité, la confidentialité et la liberté sur Internet. Cela englobe les solutions techniques, telles que ProtonMail et ProtonVPN, mais aussi les solutions politiques. Le droit au respect de la vie privée et au contrôle des données personnelles par l’utilisateur ne sera jamais sûr, sauf si elles sont également garanties par la loi. S’attaquer à l’un sans l’autre est une entreprise futile. Le mois dernier, nous avons assisté à la conférence Tech Against Terrorism de 2018 à Berlin pour aider à relever les défis politiques de la lutte contre le terrorisme en ligne.

Le projet Tech Against Terrorism a été lancé en avril 2017 par la Direction du Comité contre le terrorisme des Nations Unies. Son objectif est de réunir des entreprises technologiques de toutes tailles, des universités, des sociétés civiles et des législateurs pour discuter des meilleurs moyens de protéger les droits humains tout en débarrassant l’Internet des contenus terroristes. Au cœur de l’initiative Tech Against Terrorism se trouve l’Engagement Tech Against Terrorism, qui est basé sur la Déclaration universelle des droits de l’homme. L’Engagement est un guide simple qui explique comment les entreprises technologiques, grandes et petites, peuvent respecter les droits humains fondamentaux tout en luttant contre l’exploitation terroriste d’Internet.

Parmi les participants à la conférence du 4 décembre à Berlin figuraient des représentants de certaines des plus grandes plateformes technologiques du monde (Facebook, etc.), Europol, le CyberTerTerrorism Project et des chercheurs qui surveillent l’extrême droite allemande. En tant que premier fournisseur mondial de courrier électronique crypté et participant majeur au débat mondial sur la protection de la vie privée, nous avons été invités à la conférence pour partager nos points de vue.

Bien qu’une conférence parrainée par l’ONU puisse sembler étrange pour ProtonMail, nous avons décidé d’y participer parce que, aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel de souligner les répercussions sur la vie privée d’une loi éventuelle. Le but de notre participation à la conférence était de soulever notre objection à l’égard d’un autre projet de loi vaguement rédigé, cette fois par l’UE. La proposition de règlement relative à la prévention de la diffusion de contenus terroristes en ligne, qui porte un nom bureaucratique, entravera gravement la liberté d’expression sur Internet et donnera un avantage concurrentiel aux grandes entreprises monopolistiques comme Google et Facebook. Le règlement était si vague qu’il semblait même interdire les services cryptés de bout en bout, bien que l’UE ait depuis précisé que ce ne serait pas le cas.

Vous ne pouvez pas influencer la politique si vous n’avez pas de place à la table. Bien que les discussions de la conférence Tech Against Terrorism n’aient pas ouvert la voie immédiatement, il était tout de même essentiel pour nous d’être présents pour défendre le droit à la vie privée. Nous considérons qu’il s’agit d’une partie de notre mission qui est tout aussi essentielle que la rédaction d’un code.

En tant qu’entreprise de protection de la vie privée, il est important pour nous d’influer sur le débat public en sensibilisant les politiciens, les décideurs et les citoyens à l’importance du chiffrement, du droit à la vie privée et de la liberté de parole sur Internet. Il y a de nombreux exemples, d’un ancien premier ministre australien qui lutte pour accepter les lois des mathématiques à un membre du Congrès américain qui ne se rend pas compte que Google ne fabrique pas d’iPhones, qui montrent que de nombreux responsables politiques ne comprennent tout simplement pas les informations de base sur Internet. En fournissant notre expertise, nous espérons contribuer à créer une législation plus éclairée et plus nuancée.

Promouvoir une application responsable de la loi

ProtonMail n’est pas contre la loi. Nous avons une politique de tolérance zéro pour les actes criminels commis avec ProtonMail. Les sociétés démocratiques ont besoin de sécurité, en ligne et hors ligne, et en tant que citoyens, nous appuyons les agents d’application de la loi du travail pour nous protéger.

Nous sommes cependant contre l’abus de la loi. La codification des mauvaises pratiques en lois intrusives ne fait que réduire notre sécurité collective. Trop souvent, les législateurs ont commis l’erreur de penser que la protection de la vie privée et la sécurité doivent s’opposer l’une à l’autre. Ce malentendu fondamental a conduit à l’adoption de la loi britannique sur les pouvoirs d’enquête, du projet de loi australien sur l’assistance et l’accès et de la dernière proposition de règlement de l’UE.

Ces projets de loi sont des désastres politiques qui affaiblissent et minent le chiffrement, rendant l’ensemble d’Internet moins sûr. Grâce à notre engagement auprès des décideurs, nous avons l’intention de prévenir de tels abus à l’avenir.

Le retrait du contenu terroriste d’Internet est un sujet sensible qui aura des conséquences profondes sur la liberté d’expression et le droit à la vie privée. Cela exigera un effort concerté de la part des législateurs, des organisations non gouvernementales, des acteurs de la société civile et d’autres entreprises de technologie pour s’assurer que nous, en tant que société, trouvons le juste équilibre. Dans ce contexte, nous sommes heureux que les législateurs répondent à notre plaidoyer continu et que nous puissions aider à représenter les intérêts des citoyens du monde entier qui valorisent la liberté d’expression et le droit à la vie privée.

Que ce soit à l’ONU, dans les urnes ou dans la salle d’audience, nous sommes déterminés à faire en sorte que l’Internet demeure sûr, privé et gratuit.

Meilleures salutations,
L’équipe ProtonMail

Vous pouvez obtenir gratuitement un compte e-mail sécurisé sur ProtonMail en cliquant ici.

Nous fournissons également un service VPN gratuit pour protéger votre vie privée.

ProtonMail et ProtonVPN sont financés par des contributions communautaires. Si vous souhaitez soutenir nos efforts de développement, vous pouvez passer à un plan payant ou faire un don. Merci de votre soutien.

Traduit gracieusement pour vous par FairSocialNet