Sélectionner une page

Les services gratuits que nous offrons

Tout les services que vous trouverez ci-dessous sont gratuits pour tout le monde et ne contiennent pas de publicité. Ils respectent aussi votre vie privée en n’exploitant pas vos données à des fins commerciales. Nous comptons sur la générosité de nos donateurs et de nos membres pour continuer à fournir ces services.

Diaspora*

 

Ce réseau social n’est pas la propriété d’une seule personne ou entité, lui permettant de ne pas être contrôlé ou racheté par une corporation à des buts publicitaires. En septembre 2011 les développeurs ont dit: ” … notre design décentralisé veut dire qu’aucune grande entreprise ne contrôlera jamais Diaspora. Diaspora* ne vendra jamais votre vie sociale à des publicitaires, et vous ne devrez pas vous conformer aux règles arbitraires de quelqu’un d’autre ou regarder derrière votre épaule avant de parler.”

Si vous aimez la liberté, vous aimerez Diaspora*

 

Mastodon

 

Comment ça fonctionne

Tout le monde peut héberger un serveur Mastodon. Chaque serveur héberge ses propres comptes, le contenu qu’ils produisent, et les contenus auxquels ils s’inscrivent.

Chaque personne possède un identifiant global unique (comme @pseudonyme@exemple.com) composé d’un pseudonyme (@pseudonyme) et du nom de domaine du serveur sur lequel elle se trouve (exemple.com).

Les personnes peuvent se suivre mutuellement, peu importe l’instance qui les héberge : quand une personne en suit une autre provenant d’une autre instance, le serveur s’inscrit alors à cette dernière et recevra toutes les nouvelles publications.

Pourquoi c’est cool ?

Les serveurs fonctionnent indépendamment, grâce à des personnes et organisations différentes, appliquant des règles de modérations et de bonne conduite variées, pour que vous puissiez trouver l’instance qui vous conviendra le mieux. Un réseau décentralisé est très compliqué à censurer. Si une instance déclare forfait ou commence à agir de manière non éthique, le réseau ne sera pas coupé, restera pour toujours et vous n’aurez pas à vous soucier de perdre vos ami⋅e⋅s et votre public en changeant de serveur.

Wallabag

 

Sauvegardez et classez vos articles. Lisez-les plus tard.
En toute liberté.

Tor

 

Comment ça fonctionne

Pour créer un réseau privé avec Tor, le logiciel ou le client de l’utilisateur construit incrémentiellement un circuit de connexions cryptées via des relais sur le réseau. Le circuit est prolongé un saut à la fois, et chaque relais en cours de route ne sait que quel relais lui a donné des données et à quel relais il donne des données. Aucun relais individuel ne connaît jamais le chemin complet qu’un paquet de données a emprunté. Le client négocie un ensemble distinct de clés de chiffrement pour chaque saut le long du circuit afin de s’assurer que chaque saut ne peut retracer ces connexions lorsqu’elles passent à travers.

Pourquoi c’est cool ?

L’utilisation de Tor vous protège contre une forme courante de surveillance Internet appelée “analyse du trafic”. L’analyse du trafic peut être utilisée pour déduire qui parle à qui sur un réseau public. Connaître la source et la destination de votre trafic Internet permet aux autres de suivre votre comportement et vos intérêts. Cela peut avoir un impact sur votre chéquier si, par exemple, un site de commerce électronique utilise une discrimination par les prix basée sur votre pays ou votre institution d’origine. Il peut même menacer votre travail et votre sécurité physique en révélant qui vous êtes et où vous êtes. Par exemple, si vous voyagez à l’étranger et que vous vous connectez aux ordinateurs de votre employeur pour vérifier ou envoyer du courrier, vous pouvez révéler par inadvertance votre origine nationale et votre affiliation professionnelle à quiconque observe le réseau, même si la connexion est cryptée.

Les sites que nous proposons en version Tor:

Vérifier l’état de notre relai Tor: FairTorRelay

Télécharger le navigateur Tor: Navigateur Tor